Pourquoi un matériel Montessori bien spécifique ?

Maria Montessori a eu la conviction très tôt qu’une éducation juste devait faire émerger le savoir par les enfants eux-mêmes, quand ils sont prêts. Si la culture est à leur portée au bon moment (périodes sensibles), les enfants en acquièrent les caractères de façon spontanée.Son intelligence se construit par l’exploration des sens et par le travail de la main.

 

Au travers de ses recherches et expérimentations, Maria Montessori a mis en lumière que les enfants ont des aptitudes et des besoins spécifiques en fonction de leur âge.

Ainsi, elle développe un matériel approprié répondant à leurs besoins et sensibilités, qui leur permet de travailler par eux-mêmes et d’accéder à l’autonomie et la concentration.

La pédagogie est basée sur la confiance en l’enfant. A nous de donner les bons outils au bon moment.

 

Pourquoi parle-t-on de matériel sensoriel ?

Le matériel montessorien est conçu pour donner à l'enfant la possibilité de découvrir des notions abstraites de façon sensorielle et concrète. Son utilisation passe par la manipulation et le travail autonome. L'esthétique joue aussi un rôle. Les couleurs, l'aspect attirant et la variété des objets, des fiches, des formes, sont destinés à captiver l'attention et constituent souvent le « point d'intérêt » de l'enfant, ce qui le motive dans l'activité. Selon Maria Montessori, il est en effet illusoire de croire que le point d'intérêt de l'enfant puisse être le même que celui de l'adulte (apprendre l'addition, découvrir à quoi sert un adverbe, etc.). Ce matériel est nombreux (plus de 500 activités). Vous trouverez à la fin du chapitre  (faire un lien direct pour ceux qui ne veulent pas tout lire…) quelques exemples à travers les différentes ambiances de la classe.

 

Comment ce matériel est il utilisé ?

- Importance du libre choix :

- je choisis le matériel ;

- je choisis ma place;

- je choisis la durée de manipulation.

L'obligation intervient quand l’enfant  a terminé son travail. II doit aller ranger le matériel à sa place sur l’étagère. Chaque matériel a une place déterminée, dans la logique de l’ambiance de la classe.

- L'autocorrection : ou « contrôle de l'erreur » (plus d'informations sur wikipédia)

La plupart du matériel Montessori offre à l'enfant la possibilité de contrôler seul l'exactitude de ce qu'il vient de faire. Le contrôle de l'erreur passe par exemple par la comparaison d'une forme obtenue par l'enfant avec une forme de référence (avec le matériel de Vie Sensorielle ou en géométrie) ou par l'utilisation de tables de contrôle (pour les 4 opérations) ou encore par la vérification de fiches « renseignées » après avoir travaillé sur des fiches « muettes » (pour le langage). Le but visé est de permettre à l'enfant de découvrir et de surmonter ses erreurs en évitant que l'évaluation vienne de l'éducateur.

 

 

La Vie Pratique

Après une première phase d’acquisition des règles de vie au sein de la classe et d’exercices préliminaires (rouler et dérouler un tapis, porter une chaise, transporter un plateau d’activité), l’enfant est sensibilisé au respect du milieu dans lequel il évolue (changer l’eau des fleurs, laver une table, faire la vaisselle), au soin de sa personne (s’habiller et se déshabiller seul, se laver les mains, cirer ses chaussures, coudre un bouton…),

ainsi qu’à structurer sa relation aux autres (dire bonjour, céder le passage, remercier, s’excuser).

L’ensemble de ces exercices permettent de développer la concentration et requièrent patience et finesse dans la coordination psychomotrice. Ils posent également les bases indispensables à la socialisation.

 

 

Le Sensoriel

Au travers d’un matériel présentant principalement des graduations et contrastes de couleurs, formes, textures, sons, odeurs ou tailles, l’enfant acquière la notion de classement pour arriver à un premier niveau de conceptualisation.


Photo d’une des étagères du coin « Vie sensorielle »
Sur l’étagère du dessus de gauche à droite se trouvent les boites permettant l’apprentissage des couleurs .Boite n¨° 1 (couleurs primaires), n°2 (couleurs secondaires) et n°3 (couleurs tertiaires).

 

 

Le Langage

Le développement de la lecture et de l’écriture s’appuie encore une fois sur les sens de l’enfant : préparation motrice de l’enfant (exercices de vie pratique, trace de formes géométriques, lettres rugueuses…), acquisition de l’organisation spatiale (au travers des exercices de vie pratique), et apprentissage par association de sons qui permettront d’aboutir à la lecture et à l’écriture.

 

Après s’être entrainé à tracer « l » à l’aide des lettres rugueuses, Louan est capable d’écrire sur l’ardoise ; il pourra  ensuite aborder à son rythme l’écriture dans un cahier.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les Mathématiques
Le matériel mathématique permet l’acquisition de l’esprit logique au travers d’un matériel concret basé sur la notion de quantité : partant du système de numérotation simple, l’enfant s’oriente ensuite vers le système décimal et par exercices de comptage, tri, d’addition ou de soustraction, intériorise les notions mathématiques de base.

Une des étagères du coin « Mathématique »
Apprentissage dans l’ordre de la numération de 1 à 10 grâce aux barres rouges et bleues (notion de quantité) juste au dessous  apprentissage des symboles de 1 à 10 grâce aux chiffres rugueux, les fuseaux, pair et impair, etc…

Présentation de l’addition avec le matériel des perles

 

 

Les Sciences
L’enfant est curieux du monde dans lequel il vit : la biologie, l’histoire et la géographie sont abordés par du matériel adapté et essentiellement sensoriel : puzzles représentant les différents continents, drapeaux des différents pays, modelage de paysages naturels, observations d’éléments naturels, etc.

                          

L’étagère du coin géographie avec de haut en bas : les globes, le puzzle du planisphère, celui de l’Europe, de la France et de l’Amérique du Nord.
Puis l’activité des drapeaux que les enfants apprécient beaucoup avec possibilité de colorier et fabriquer  un petit drapeau.

 

Les Arts créatifs et activités de groupe 
Le travail individuel avec le matériel Montessori est complété par d’autres activités créatives ou de groupe : Chansons en groupe, musique, arts créatifs, arts plastiques, poésie, activités psychomotrices, expression corporelle et jeux sont intégrés au programme Montessori.

Exercices de psychomotricité autour de l’ellipse
Atelier peinture sur fresque